EN FRANCE & DANS LE MONDE
RETOUR - Nos Activités en France

Notre but

Notre but est d'accompagner des personnes qui, pour des raisons diverses, sociales, économiques..., ont des difficultés à accéder au monde du travail et à passer de leur situation d'exclusion à l'insertion socioprofessionnelle.
Au sein des différentes structures qui se consacrent à cette action, les adhérents d'AGIRabcd jouent un rôle spécifique de médiation sociale, grâce à leurs compétences professionnelles et à leur connaissance du monde de l'entreprise.

Les demandeurs
AGIRabcd travaille en partenariat avec les Missions Locales pour l'insertion des jeunes (ML), les Permanences d'Accueil d'Information et d'Orientation (PAIO), les Services de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), les Agences Locales pour l'Emploi (ALE), les Organismes d'Insertion et de Formation, les Ètablissements scolaires dont les Lycées professionnels, les Entreprises d'Insertion et d'Entraînement Pédagogique...
Ce travail local s'inscrit dans le cadre de partenariats nationaux avec des Ministères et avec des Délégations Interministérielles.

EMPLOYABILITE DES SENIORS : Le Fonds d’innovation AG2R LA MONDIALE et AGIRabcd proposent aux seniors en recherche d’emploi un accompagnement axé sur le maintien et le développement de leur employabilité.
Cet accompagnement, assuré par des seniors bénévoles de l’association AGIRabcd, s’articule autour de 3 axes :• un soutien personnalisé à la recherche d’emploi, autour de techniques de recherche, d’écoute et de soutien,• l’offre faite aux seniors d’entretenir leurs compétences et de conserver un lien social, en devenant eux-mêmes bénévoles au sein de l’association, • la mobilisation, au service des seniors accompagnés, de l’ensemble des compétences présentes au sein de l’association AGIRabcd.


Quelques exemples de missions

Dans l'Ouest de l'Essonne, animation d'un atelier de recherche d'emploi. Cet atelier, co-animé par la mission locale et l'équipe de parrainage d'AGIRabcd, dure quatre semaines. Il s'agit, en amont du parrainage, de réaliser un travail collectif sur les techniques de recherche d'emploi. L'intérêt réside dans le fait que les parrains et marraines sont associés à cette démarche de socialisation des jeunes et la constitution des binômes "parrains-jeunes" qui s'en trouve grandement facilitée.
• À Limoges, conduite accompagnée auprès de jeunes inscrits à la Mission Locale. L'apprentissage de la conduite automobile vise un double objectif : faciliter les déplacements des jeunes dans la recherche d'un emploi, puis vers l'emploi qu'ils ont obtenu, mais également leur redonner confiance en eux-mêmes par l'obtention du permis de conduire, alors que beaucoup d'entre eux n'avaient vécu que des situations d'échec. Cette opération est organisée dans le cadre d'un partenariat tripartite : Mission Locale / École de conduite / Délégation Territoriale d'AGIRabcd.
• Dans le Nord Pas-de-Calais, conférences auprès des éducateurs de la PJJ sur l'évolution du monde de l'entreprise (management, méthodes de recrutement). Par leur fonction de parrainage et leur expérience professionnelle, les parrains d'AGIRabcd se trouvent dans une position d'interface entre les entreprises, les professionnels socio-éducatifs et les éducateurs de la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse).
• En Bretagne, avec le Club de l'Emploi de l'ANPE, accompagnement dynamique d'une dizaine de demandeurs d'emploi de moins de 26 ans. Grâce à une convention passée entre l'ANPE et la Mission Locale de Vannes, les parrains d'AGIRabcd ont vu leur action renforcée. Compte tenu de leurs parcours professionnels respectifs (anciens chefs d'entreprise, enseignants…). ces parrains établissent avec les jeunes des relations différentes. Ils sont à même de leur expliquer les contraintes d'un employeur, la nécessité de faire de la "remise à niveau" sur le plan de leurs connaissances.
• En Seine-Maritime, les adhérents d'AGIRabcd ont été invités à former et à entraîner à l'informatique un groupe constitué de jeunes sous protection judiciaire et de leurs éducateurs. La maîtrise de l'informatique est devenue incontournable pour un jeune en recherche d'emploi et cette pratique est un lien avec un bon impact dans la démarche éducative d'insertion.


Le vécu des adhérents

Bernard anime une équipe de parrainage,

" cette rencontre entre les générations est d'abord une aide au jeune, souvent dépressif pour faire le point sur ses capacités. Ces actions volontaristes vont contribuer à lui redonner confiance et à lui redonner les repères indispensables. L'écoute, le dialogue, la patience, la volonté et l'optimisme sont les qualités que nous devons avoir."

Roger est impliqué dans un projet de valorisation des acquis d'expériences au sein d'un CAT (Centre d'Aide par le Travail)..."Au fil du temps, j'observe un changement de comportement. La personne accompagnée se prend peu à peu en mains et devient l'acteur de sa proppre insertion’’.

Pour Daniel qui dirige un atelier de ferronnerie auprès d'un centre de la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse)...."Cette action est un enrichissement pour tout le monde : les jeunes en premier, la PJJ qui complète son action avec l'arrivée d'un bénévole. et le retraité qui se sent utile..."


RETOUR - Nos Activités en France